Retour

 

Donato Longo

Donato (Don) Longo est né à Molinara (Province de Bénévent, Italie) en 1952 et a émigré en Australie du Sud en 1960. Il est licencié en histoire (Bachelor of Arts Honours) de l’Université d’Adélaïde.


En 1980, il a obtenu une bourse d’études du gouvernement français ce qui lui a permis d’entreprendre, entre 1980 et 1985, des études supérieures en France sous la direction de Madeleine Rebérioux à l’Université de Paris VIII (Maîtrise en 1981, doctorat en 1985). Ses recherches pendant ces années ont porté sur l’influence de Nietzsche dans la vie politique et culturelle française.

 

Sa carrière s’est déroulée à l’Université d’Adélaïde, essentiellement dans la gestion universitaire: comme administrateur de la Faculté des Humanités et des Sciences Sociales, dirigeant des Services de la Vie Étudiante, directeur de l’Evaluation et de l’Assurance qualité et enfin, comme directeur de la Planification Universitaire (Qualité et Statistiques). Il a aussi travaillé avec des organisations d’Etat pour le développement de la politique linguistique et du multiculturalisme en Australie du Sud, d’abord comme directeur de l’Institut Sud-Australien pour les langues étrangères (South Australian Institute of Languages - SAIL) et ensuite comme codirecteur du Centre pour la Recherche et l’Enseignement des Langues Étrangères. En plus, il a été un des membres fondateurs du Centre pour les Études Interculturelles et Multiculturelles à l’Université, et a été un des animateurs à Adélaïde pour le soutient des clubs et des associations des immigrés et pour l’acceptation par les entreprises des diplômes obtenus à l’étranger.

 

Actuellement, il enseigne l’histoire à temps partiel à l’Université d’Adélaïde. Il continue toujours à faire des recherches sur le nietzschéisme français mais aussi sur l’histoire de l’immigration en Australie (en particulier sur Raffaello Carboni et la révolte des mineurs à Ballarat en 1854, ‘the Eureka Stockade’).

Quelques recherches, écrits, cours et publications

• Maîtrise d’histoire sur Nietzsche et le mouvement socialiste français, 1890-1914 (Université de Paris VIII, 1981)

 

• Doctorat d’histoire sur La présence de Nietzsche dans les débats politiques et culturels en France pendant l’entre-deux-guerres, 1919-1940 (Université de Paris VIII, soutenu en 1985)

 

• “The Assessment of Overseas Professional Qualifications” (S.A. Ethnic Affairs Commission, January 1989).

 

The Language Challenge: A Policy for South Australia (SAIL, 1990) [en collaboration avec Tony Stephens]

 

• Cours de formation continue pour les enseignants des langues étrangères en Australie du Sud, 1991-1992. [en collaboration avec Uschi Felix].

 

• Exposition sur “Molinara: An Italian Village in Adelaide” au Musée de l’Immigration, Adélaïde, juin-décembre 1993.

 

University Performance Portfolio, submission of the University of Adelaide to the Australian Universities Quality Agency (University of Adelaide, July 2002).

 

Terra lasci, terra trovi: From Molinara to Adelaide. The History of a Southern Italian Community in South Australia, 1927-2007/La Storia di una Comunità Italiana Meridionale in Sud Australia (Adelaide, Lythrum Press, 2010).Ouvrage bilingue anglais/italien.

 

• “Raffaello Carboni: an Italian rebel in Colonial Australia”, in Italian Carnevale 2012 (Adelaide, South Australia).

 

• “The 1970s: Adelaide’s Historians and their Shadows”, in Wilfrid Prest (ed.), Pasts Present: History at Australia’s Third University, Adelaide, Wakefield Press, 2014.

 

• “History Honours at the University of Adelaide, 1901-2010”, in Wilfrid Prest (ed.), Pasts Present: History at Australia’s Third University, Adelaide, Wakefield Press, 2014.

 

 

 


Retour

 

Novembre 2019

Biennale Nietzscheana

Nietzsche et la France. La France et Nietzsche

 

ACTUEL

2018-2019

Séminaire de Jacques Le Rider sur la première époque de la réception de Nietzsche en France: jusqu'en 1914 (voir)

"Nietzsche wirkt in die populäre Breite, und man muss in die Breite gehen" (Andreas Urs Sommer, Nietzsche und die Folgen, 2017)

NOUVEAU

Laure Verbaere

Nietzsche et l'agrégation de philosophie (avril 2019) lire

Dominique de Gaultier de Laguionie, petit-neveu du philosophe français Jules de Gaultier (1858-1942) met à disposition les archives dont il dispose. voir

Les éditions de Zarathoustra de 1920 à 1935 voir

et de 1935 à 1950 voir

Don Longo:

Les pèlerins à Sils-Maria voir

Alan Schrift:

“Le nietzschéisme comme épistémologie”, extrait de Patrice Maniglier (dir.), Le Moment philosophique des années 1960 en France (PUF, 2011) lire

 

Alan Schrift:

French Nietzscheanism lire

 

 

Nouvelles traces inédites

Lettres à Don Longo lire

 

Nouveaux outils

The Nietzsche Canon: a publication history and bibliography (William Schaberg) lire

 

Der Wille zur Macht dans les éditions allemandes des œuvres complètes de Nietzsche de la fin du XIXe siècle à nos jours (Laure Verbaere, 2018) lire

 

Les éditions françaises de La Volonté de puissance de 1903 à 1949 (Laure Verbaere) lire

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

Traces orales

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. L'attitude où il veut qu'on se place est bien celle qui convient ; mais nous ne pouvons pas dire d'avance qu'on doive, en s'y plaçant, aboutir à l'exaltation de l'individu plutôt qu'à son absorption dans la société : cela dépend des cas et des moments. Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

Nietzsche en France pendant la guerre

Citation

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910