Nietzsche dans les conférences, communications, causeries 1869-1900

1893

Laurent TAILHADE

 

L'ennemi du peuple

Théâtre de l'Oeuvre
Théâtre de l'Oeuvre
  • Conférence prononcée au Théâtre de l'Oeuvre avant la répétition générale et la première représentation, les jeudi 9 et vendredi 10 novembre 1893.
  • D'après Laurent TAILHADE, « L'ennemi du peuple », in Mercure de France, tome 11, n˚ 54, juin 1894, p. 97-110.
  • Rappelle la vague de traductions de littératures du Nord dont Nietzsche (p. 100).

Gustave VERMEYLEN

Etudiant à l'Université libre de Bruxelles

 

Friedrich Nietzsche, philosophe allemand

  • Conférence publique donnée au Cercle d'Etudes sociales d'Anvers, le samedi 18 mars 1893 à 8 1/2 du soir au local Café des Templiers.
  • D'après l'annonce publiée dans Les Précurseurs.
  • D'après L. van Dijck cité par Benjamin Biebuyck et Hans Vandevoord, "Nietzsche und das Deutschlandbild in Flandern zur Zeit des Fin de siècle", in Hubert Roland,Marnix Beyen,Greet Draye (Hrsg.), Deutschlandbilder in Belgien 1830–1940, Münster, New York, München, Berlin, Waxmann, 2011, p. 192.

1894

Camille MAUCLAIR

 

Solness le constructeur, 1894

Portrait par Félix Vallotton
Portrait par Félix Vallotton
  • Conférence prononcée au Théâtre de l'Oeuvre avant la répétition générale et la première représentation de la pièce d'Henrik Ibsen, les lundi 2 et mardi 3 avril 1894.
  • D'après Camille MAUCLAIR, « Conférence sur Solness le constructeur », in Mercure de France, tome 11, n˚53, mai 1894, p. 16-27.
  • Utilisation de « surhumain » en relation avec le génie (p. 22).

Casimir de KRAUZ

 

La psychiatrie et la science des idées

  • Conférence prononcée au Congrès international de sociologie à Paris, le jeudi 4 octobre 1894.
  • D'après le texte publié dans les Annales de l'Institut international de sociologie, V. Giard et E. Brière, Paris, 1895, p. 253-304 et C. de Krauz, La psychiâtrie et la science des idées publié en 1895.
  • Evocations de Nietzsche, beaucoup d'après Max Nordau.

1896

Dr. Julius OFNER

 

L'influence du droit positif sur les actes punissables 

A lire
A lire

Ferdinand BRUNETIERE

 

La renaissance de l'idéalisme

 

Kursaal-Cirque
Kursaal-Cirque
  • Conférence faite au Kursaal-Cirque de Besançon le dimanche 2 février 1896.
  • A propos de la musique, cite Le Cas Wagner de Nietzsche.
  • D'après La renaissance de l'idéalisme, Paris, Librairie de Firmin-Didot et Cie, 1896, p. 64.

Jules LEMAITRE

 

Les Snobs

Une du Matin le 26 octobre 1896
Une du Matin le 26 octobre 1896
  • Conférence tenue le samedi 24 octobre 1896 lors de la séance publique annuelle des cinq Académies.
  • Evoque les snobs de Nietzsche.
  • D'après la Revue Icono-bibliographique; retranscrit dans le Journal officiel du 26 octobre 1896. Aussi mentionné dans Le Matin du 25 octobre.

Bernard Lazare
Bernard Lazare
  • Conférence prononcée en 1896
  • « Maltraite Nietzsche », d'après Jean Jaurès dans « Esthétique socialiste » in Le Matin du 21 octobre 1896, p. 1.

1897

Charles ANDLER

 

Les doctrines sociales allemandes

  • Conférence donnée au Collège libre des sciences sociales pendant l'année 1896-1897.
  • D'après les Programmes publiés par Dick May.



1898

Ferdinand BRUNETIERE

 

L'Art et la Morale

  • Conférence prononcée à Paris le 18 janvier 1898 pour la Société des Conférences.
  • Sur Nietzsche, p. 103-104.



Teodor de WYZEWA

 

Nietzsche et son influence

 

  • Conférence prononcée le mardi 22 mars 1898 à 14h à la Société des Conférences, 36 rue des Mathurins.


  • D'après le Figaro, n°81, 22 mars 1898, p. 4.

1899

Charles GIDE


Concurrence ou coopération

Façade du Musée social en 1898
Façade du Musée social en 1898
  • Conférence prononcée le 24 janvier 1899 au Musée Social, sous la présidence de M. Poincaré, député.

Ferdinand BRUNETIERE

 

Les ennemis de l'âme française

  • Conférence prononcée à Lille le 15 mars 1899 pour l'Union de la paix sociale, sous le patronage du Comité de défense et de progrès social.
  • Discours intégralement reproduit dans La Réforme sociale
  • Aussi d'après Discours de combat, première série (voir page 203).

Eugène de ROBERTY

 

Frédéric Nietzsche a-t-il réformé la morale?

 

  • Conférence à l'Ecole morale pendant l'année scolaire 1899-1900.

 

  • D'après le programme annoncé par Dick MAY, « L'université de la rue Danton », {Ecole de morale}, in Revue des revues, tome 4, 1er novembre 1899, p. 300-301.
  • Aussi d'après le programme annoncé dans Le Temps, n°14048, 23 novembre 1899, p. 3.

Eugène de ROBERTY


La constitution de l'éthique

  • Conférence (ou leçon) prononcée au Collège libre des sciences sociales en 1899-1900
  • Parle de la morale de Nietzsche. Cf. La constitution de l'éthique, Paris, Alcan, 1900.

Alphonse DARLU

 

Classification des idées morales du temps présent

 

  • Conférence prononcée au Collège libre des sciences sociales
  • D'après Collectif, Morale sociale, Paris, Alcan, 1899. Réédité en 1909.
  • S'intéresse aux idées de Guyau puis expose « la flamboyante doctrine » de Nietzsche en insérant un extrait de « Comment le monde vrai devint enfin une fable» d'après la traduction d'Henri Lichtenberger (p. 292-293).

Les "Uns", groupe individualiste


Stirner et Nietzsche

  • Causeries sur Stirner et Nietzsche, dimanche 8 avril 1900 à 20h30, salle Coussegal, 1 rue Ramey, Paris.
  • D'après l'annonce publiée dans L'Aurore du 8 avril 1900, p. 3.

Mme Marguerite SOULEY-DARQUE


La philosophie de Nietzsche

© Bibliothèque Marguerite Durand / Roger-Viollet
© Bibliothèque Marguerite Durand / Roger-Viollet
  • Conférence prononcée le mardi 9 mai 1899 dans le cadre de Cours et conférence gratuits d'enseignement populaire supérieur, 10 rue Monsieur-le-Prince, Paris, 10.
  • D'après l'annonce publiée dans La Lanterne du 9 mai 1899, p. 3 et l'annonce publiée dans L'Aurore du 5 mai 1899, p. 3.
  • Texte publié dans La Fronde en septembre 1900.

1900

René DOUMIC

 

Le cosmopolitisme littéraire en 1900

  • Conférence faite le 20 février pour la Société des Conférences.
  • D'après René DOUMIC, « Le cosmopolitisme littéraire en 1900 », in Revue bleue, tome 13, n˚10, 10 mars 1900, p. 289-295.
  • Doumic passe en revue les « invasions » littéraires successives : « la dernière en date de ces importations étrangères, ç'a été une importation allemande, celle de la philosophie de Nietzsche » (p. 290). Le cosmopolitisme littéraire est une mode : le snob cite « Ainsi parla Zarathustra » (p. 292). Analyse les conséquences sociales du cosmopolitisme et plus particulièrement les incidences morales de la philosophie de Nietzsche (p. 294).

Emmanuel BESSON

 

La dette hypothécaire et le crédit foncier

 

  • Conférence donnée le 12 juin lors du Congrès international de la propriété foncière qui s'est tenu les 11, 12 et 13 juin 1900 à Paris.
  • Fait l'éloge de la situation « dans le pays de Frédéric II, de Goethe et de Nietzsche » (p. 462).

Hans VAIHINGER


La philosophie de Nietzsche


  • Conférence donnée le vendredi 3 août 1900 au Congrès international de philosophie (Paris, 1-5 août 1900)

M. A. GODFERNAUX


La vie et les idées de Nietzsche

  • Conférence prononcée le mercredi 14 novembre 1900, à 21 heures, à la Fondation universitaire de Belleville (Universités populaires), 19 rue de Belleville.
  • D'après l'annonce publiée dans Le Radical du 15 novembre 1900, p. 4.

Mme Marguerite SOULEY-DARQUE


La philosophie de Nietzsche

© Bibliothèque Marguerite Durand / Roger-Viollet
© Bibliothèque Marguerite Durand / Roger-Viollet
  • Conférence prononcée le mardi 27 novembre 1900 (20h30) à L'Aurore (Universités Populaires), 92 rue Boileau.
  • D'après l'annonce publiée dans Le Radical du 28 novembre, p. 4.
  • D'après l'annonce publiée dans L'Aurore du 27 novembre, la conférence se tient à L'Aurore du seizième à 21 h.

nouveau:

La place de Der Wille zur Macht dans les éditions allemandes des oeuvres complètes de Nietzsche de la fin du XIXe siècle à nos jours (Laure Verbaere, 2018) lire

 

Les éditions françaises de La Volonté de puissance (1903-1949) lire

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

Traces orales (en cours)

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. L'attitude où il veut qu'on se place est bien celle qui convient ; mais nous ne pouvons pas dire d'avance qu'on doive, en s'y plaçant, aboutir à l'exaltation de l'individu plutôt qu'à son absorption dans la société : cela dépend des cas et des moments. Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

Nietzsche en France pendant la guerre

Citation

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910