Années suivantes


Nietzsche dans les conférences, communications, causeries

1909-1910

1909

E. GODEFROY

 

Frédéric Nietzsche: Ecce homo

  • Conférence à la Coopération des idées (UP),157 Faubourg Antoine.
  • D'après l'annonce publiée dans L'Humanité du 26 janvier 1909.

Jean JAURES

 

Conférence

Jean Jaurès
  • Conférence donnée au Grand-Théâtre de Nîmes le vendredi 4 février 1909.
  • Evoque Nietzsche (p. 10).

Célestin BOUGLE

 

Les origines du néo-syndicalisme

 

 

  • Conférence donnée à la Sorbonne le 11 février 1909.
  • Evoque l'influence de Hegel, Nietzsche et Bergson sur les philosophes de la Confédération générale du travail.
  • D'après Auguste Béchaut, "Socialisme et syndicalisme" publié dans La Réforme sociale, p. 344.

Baronne Jane MICHAUX

 

Nietzsche, ses idées sur le féminisme et sa morale

  • Conférence (suivie d'une discussion) faite le 18 février 1909 à 17h au salon international de "la Française", 49, rue Lafitte.
  • D'après Baronne Jane MICHAUX, Nietzsche. Ses idées sur le féminisme. Sa morale, Paris, Henri Lavauzelle éditeur militaire, 1909, 23 pages, vol. in-8.

Baronne Jane MICHAUX

 

Nietzsche, ses idées sur le féminisme et sa morale

  • Conférence (suivie d'une discussion) faite le 25 février au "Lycéum".
  • D'après Baronne Jane MICHAUX, Nietzsche. Ses idées sur le féminisme. Sa morale, Paris, Henri Lavauzelle éditeur militaire, 1909, 23 pages, vol. in-8; aussi d'après l'annonce publiée dans Le Figaro du 25 février 1909, p. 3.

Daniel HALEVY

 

La philosophie de Nietzsche

  • Lecture organisée par "l'Alliance française" fin février 1909
  • D'après l'annonce publiée dans Le Figaro du 11 février 1909, p. 2.

Ernest SEILLIERE

 

Taine et Nietzsche

  • Lecture d'une étude sur Taine et Nietzsche à l'Académie des sciences morales et politiques, le 6 mars 1909.
  • D'après Ernest SEILLIERE, "Taine et Nietzsche", in Séances de l'Académie des Sciences morales et politiques, tome 71, avril 1909, p. 538-556; aussi d'après l'annonce publiée dans Le Temps du 7 mars 1909.

Abbé MAISONNEUVE

 

Le dernier écrit de F. Nietzsche

  • Lecture d'une étude à la séance du 18 mars de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse.
  • D'après le compte-rendu des séances de mars in Mémoire de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, tome 9, 1909, p. 329.

E. FARNY

 

Un philosophe anarchiste: Frédéric Nietzsche

  • Conférence publique prononcée le lundi 16 août 1909 à l'Académie de Neuchâtel dans le cadre des séminaire de français des vacances d'été 1909.
  • D'après l'annonce publiée dans la Feuille d'avis de Neuchâtel du samedi 14 août 1909.

Albert DREYFUS

 

La poésie allemande contemporaine

  • Conférence prononcé au Salon d'Automne le 6 novembre 1909, à 3 heures.
  • D'après l'annonce publiée dans Gil Blas du 6 novembre 1909; également d'après bref compte-rendu élogieux dans le Journal des Débats du 9 novembre 1909.

Alfred CAPUS

  • Conférence prononcée à Liège pour inaugurer la création de l'association "Les Amitiés françaises", le 20 novembre 1909.
  • D'après le compte-rendu publié dans Gil Blas du 21 novembre 1909.
  • Parle de Nietzsche.

1910

Pasteur VINCENT

 

Quelques idées de Nietzsche

  • Conférence donnée le mardi 8 mars à 20h15 à l'Union suisse du christianisme libéral (Quai de la Poste, 10)
  • D'après l'annonce publiée dans le Journal de Genève du 8 mars 1910, p. 4.

Louis DUMONT-WILDEN

 

Les influences étrangères dans la littérature belge

  • Conférence donnée à Bruxelles, Liège, Anvers et Mons, sous les auspices de la Société " Les Amis de la Littérature ".
  • D'après le texte publié, "La littérature française en Belgique et les influences étrangères", dans la Revue bleue du 9 avril 1910.
  • Remarque : " (...) c'est de France, " en transit " que nous est venu Nietzsche. " (p. 464)

E. MARMAIN

 

La critique des idéologues, à propos de la vie de F. Nietzsche de Daniel Halévy

  • Conférence prononcée le 8 avril 1910 à la Coopération des idées (UP), 157 Faubourg Antoine.
  • D'après l'annonce publiée dans L'Humanité du 8 avril 1910, p. 4.

Jules BOIS

 

Le Nietzschéisme féminin et Mme Daniel Lesueur

  • Conférence prononcée le samedi 17 décembre 1910 dans le Cercle des Annales d'Auteuil.
  • D'après l'article publié dans les Annales politiques et littéraires du 18 décembre 1910 et dans   l'article publié dans les Annales politiques et littéraires du 25 décembre 1910, p. 637.

ACTUEL

2018-2019

Séminaire de Jacques Le Rider sur la première époque de la réception de Nietzsche en France: jusqu'en 1914 (voir)

NOUVEAU

 

Nouvelle participation

Alan Schrift: French Nietzscheanism lire

 

 

Nouvelles traces inédites

Lettres à Don Longo lire

 

Nouveaux outils

The Nietzsche Canon: a publication history and bibliography (William Schaberg) lire

 

Der Wille zur Macht dans les éditions allemandes des œuvres complètes de Nietzsche de la fin du XIXe siècle à nos jours (Laure Verbaere, 2018) lire

 

Les éditions françaises de La Volonté de puissance de 1903 à 1949 (Laure Verbaere) lire

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

Traces orales

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. L'attitude où il veut qu'on se place est bien celle qui convient ; mais nous ne pouvons pas dire d'avance qu'on doive, en s'y plaçant, aboutir à l'exaltation de l'individu plutôt qu'à son absorption dans la société : cela dépend des cas et des moments. Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

Nietzsche en France pendant la guerre

Citation

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910