La philosophie de Nietzsche et le mouvement socialiste français (1890-1914)

Don Longo (1981)

Cette étude a été réalisée dans le cadre d'une maîtrise d'histoire sous la direction de Madeleine Rebérioux.


DON LONGO
Pages 1 à 72.pdf
Document Adobe Acrobat 2.8 MB

 

1. INTRODUCTION

 

2. PREMIERE PARTIE

LA DIFFUSION DES IDEES DE NIETZSCHE DANS LES MILIEUX SOCIALISTES 1890-1914

 

a) Le milieu Guesdiste

b) Les Universités populaires et La Coopération des idées

c) La Petite République et Nietzsche

d) La Revue socialiste et Nietzsche

e) Nietzsche et le milieu du syndicalisme révolutionnaire: Le Mouvement socialiste

f) Nietzsche et le milieu Lucien Herr (Thomas, Blum, Herr, Andler)

g) Socialistes hors des milieux: Basch, Faure, Rolland, Jaurès

h) Roberty et Gystrow dans le milieu socialiste en France

1

 

 

 

11

 

12

15

19

22

29

39

58

70


DON LONGO
Pages 73 à171.pdf
Document Adobe Acrobat 3.5 MB
DON LONGO
Pages 172 à 225.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB

3. DEUXIEME PARTIE

LES IDEES DE NIETZSCHE DANS LE MILIEU SOCIALISTE 1890-1914

 

a) Préambule

b) Chapitre I: Nietzsche et la critique du régime contemporain

I - Nietzsche et le capitalisme

II - Nietzsche et la bourgeoisie

III - Nietzsche et la classe ouvrière

IV - Nietzsche et la démocratie

V - Nietzsche, le socialisme et la révolution sociale

VI - Nietzsche, la question franco-allemande et le nationalisme

VII - Nietzsche et le militarisme

c) Chapitre II: L'Utopie de Nietzsche et le socialisme

I - Nietzsche révolutionnaire et constructeur de la vie nouvelle

II - Nietzsche et le surhomme: l'utopie individualiste

III - Nietzsche et la surhumanité: l'utopie sociale

d) Chapitre III: Nietzsche et la morale nouvelle: la philosophie de la vie et de la lutte

I - Le christianisme et la morale d'énergie et de volonté (Tharaud, Mélia, Blum, Jaurès)

II - La morale des producteurs: vie, force, combat (Berth, Séverac, Sorel)

III - La morale des producteurs: Discipline et responsabilité (Faure)

IV - La morale des producteurs: la vie et la vertu prodigue (Andler)

e) Chapitre IV: Nietzsche et le socialisme: Un bilan

73

 

 

75

77

81

86

89

93

96

107

112

115

116

121

135

149

152

159

185

190

204


DON LONGO
Appendice, Bibliographie et Table.pdf
Document Adobe Acrobat 880.3 KB

 

4. CONCLUSION

5. APPENDICE

6. BIBLIOGRAPHIE

7. TABLE DES MATIERES

 

220

1 à 15

I à XVI



"Zu seinem 175. Geburtstag am 15. Oktober 2019 sollen gleich drei neue Werkausgaben mit insgesamt 45 Bänden erscheinen. Wozu eigentlich, könnte man sich fragen. Ist nicht längst jede Zeile ediert und kommentiert und jede dunkle Stelle im Nachlass ausgeleuchtet?" (Christian Niemeyer, "Auch Fußnoten können einen Pferdefuß haben", in Tagesspiegel, 2015)

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

(Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, 1880)

Traces orales (en cours)

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. L'attitude où il veut qu'on se place est bien celle qui convient ; mais nous ne pouvons pas dire d'avance qu'on doive, en s'y plaçant, aboutir à l'exaltation de l'individu plutôt qu'à son absorption dans la société : cela dépend des cas et des moments. Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

Nietzsche en France pendant la guerre

Citation

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910