Charles Andler (1866-1933)

Pseudonyme: Théodore Randal


En 1932, il reçoit le Prix de "l'Europe nouvelle" (Le Petit Parisien) et il est promu commandeur de la légion d'honneur (Comoedia)

A propos de Charles Andler

  • Mélanges offerts à M. Charles Andler par ses amis et ses élèves, Strasbourg, Paris, Istra, 1924.

 

  • Ernest Tonnelat, Charles Andler, sa vie et son œuvre, Paris, Société d'édition : les Belles lettres, 1937 et "Ch. Andler philosophe", in Revue Philosophique de la France et de l'Etranger, t. 124, N° 9/10, septembre-octobre 1937, p. 59-79.

 

  • Edmond Vermeil, Charles Andler, Paris, Les Presses Universitaires de France, 1935. (Union pour la Vérité)

 

  • Geneviève Bianquis, "Quelques souvenirs sur Charles Andler", in Etudes germaniques, n°1, janvier-mars 1946. Ce numéro contient une bibliographie de ses œuvres.

 

  • Auguste Cornu, "La jeunesse de Karl Marx", in la pensée, juin 1979, n°205, p. 26-29. [Mauvais souvenirs d'étudiant de Charles Andler] (JLP)

 

  • Daniel Lindenberg, "Herr, Andler, Sorel. Trois intellectuels décomposent le marxisme", in Georges Sorel, Paris, Cahier de L'Herne, n°53, 1986, p. 192-201.

 

 

  • Daniel Lindenberg, "Un maître des études germaniques malgré lui", in Préfaces, 13, mai-juin 1989, 89-92.

 

  • David Marc Hoffmann, Zur Geschichte des Nietzsche-Archivs : Chronik, Studien und Dokumente (Supplementa Nietzscheana, Bd. 2, dir. par Wolfgang Müller-Lauter et Karl Pestalozzi), Berlin/New York, Walter de Gruyter, 1991.

 

  • Antoinette Blum, « La correspondance entre Charles Andler et Lucien Herr (1891-1926) », in Michel Espagne et Michaël Werner (dir.), Les études germaniques en France (1900-1970), Paris, CNRS Editions, 1994, p. 133-151.

 

  •  Antoinette Blum, « Charles Andler et Lucien Herr : une correspondance », in Madeleine Rebérioux et Gilles Candar (dir.), Jaurès et les intellectuels, Paris, Les Éditions de l’atelier, Éditions ouvrières, 1994, p. 179-185.  

 

 

  • Géraldi Leroy, "Andler, Jaurès, Herr, Péguy en 1913: la polémique sur la social-démocratie", in L'amitié Charles Péguy, 18e année, n°70, avril-juin 1995, p. 66-78.

 

  • Aldo Venturelli, « Aspekte und Probleme der frühen Nietzsche-Rezeption in Frankreich : Charles Andler und Lucien Herr », in Nietzsche-Studien, vol. 24, 1995, p. 261-270.

 

  • Christophe Prochasson, « L’"Affaire" Andler / Jaurès : une analyse de controverse », Jean Jaurès. Cahiers trimestriels, juillet-septembre 1997, n° 145, p. 45-62.  

 

  • Voir la belle préface de Marc de Launay à Gaétan Picon, Nietzsche. La vérité de la vie intense, Paris, Hachette, 1998.

 

  • Christophe Prochasson, « Les configurations d’un vertige: Charles Andler und Deutschland », traduit par Olaf Müller et Pierre Krügel in: FÜRBETH, Frank, KRÜGEL, Pierre, METZNER, Ernst E. et MÜLLER, Olaf (dir.), Zur Geschichte und Problematik der Nationalphilologien in Europa : 150 Jahre Erste Germanistenversammlung in Frankfurt am Main (1846-1996), Tübingen, Max Niemeyer Verlag, 1999, p. 411-424.  

 

  • Daniel Lindenberg, "Andler et le séminaire Marx", in L'amitié Charles Péguy, 23e année, avril-juin 2000, p. 183-190.

 

  • Kenneth G. Botsford, Restoring the Dialectic: Lucien Herr, Charles Andler, and the French Hegel, 1888-1934, University at Albany, Department of History, 2001.

 

  • Pascale Gruson, « Charles Andler (1866-1933) : Begründer der modernen französischen Germanistik », in Gerhard Sauder (dir.), Germanisten im Osten Frankreichs (Annalies Universitatis Saraviensis, Bd. 19), St. Ingbert, Röhrig Universitätsverlag, 2002, p. 23-40.  (Actes du colloque organisé le 27 mars 2000 à Saarbrücken)

 

  • Antoinette Blum, "Charles Andler", in Christoph König (dir.), Internationales Germanistenlexikon, Bd. 1, Berlin/New York, Walter de Gruyter, 2003, p. 35-38.

 

  • Hans Manfred Bock, "Das Elsaß als geistige Lebensform. Zur Bedeutung regionaler Identität und ihrer Repräsentanten (Charles Andler, Lucien Herr, Henri Lichtenberger) für Robert Minder", in Albrecht Betz und Richard Faber (éd.), Kultur, Literatur und Wissenschaft in Deutschland und Frankreich. Zum 100. Geburtstag von Robert Minder, Würzburg, Königshausen und Neumann, 2004, p. 61-76.

 

  • Sur les relations entre Charles Andler et Charles Péguy, voir Philippe Bedouret, Barrès, Maurras et Péguy face au germanisme (1870-1914), thèse de l'Ecole pratique des hautes études sous la direction de Jacques Le Rider, 2005.

 

  • Voir la longue préface de Christophe Prochasson sur Charles Andler dans Charles Andler, La civilisation socialiste (1910), Lormont, le Bord de l'eau, 2010.

 

  • Hans Manfred Bock, "Charles Andler und Henri Lichtenberger: zwei divergierende Wege der französischen Germanistik im 20. Jahrhundert? Charles Andler et Henri Lichtenberger: deux voies divergentes de la germanistique française du XXe siècle ?", conférence prononcée le 23 novembre 2011 lors du colloque international "France-Allemagne au XXe siècle. La production d'un savoir scientifique sur l'autre 2. Les spécialistes universitaires de l'Allemagne et de la France au XXe siècle", 23-25 novembre 2011, MSH Lorraine et Université Paul Verlaine-Metz.

 

  • Jacques Meine, Edmond Vermeil, le germaniste (1878-1964). Du Languedocien à l’Européen,  Actes du Colloque international tenu à Congénies (Gard) et à Nîmes sous l'égide de l'Association Maurice Aliger sous la direction de Jean-Marc Roger (†) et Jacques Meine, les 1er et 2 octobre 2011, Paris, L’Harmattan, 2012. Contient un inédit d'Edmond Vermeil, « Souvenirs d'enfance et de jeunesse », p. 89-165. (en ligne)

 

  •  Patrick Cabanel, « Charles Andler, Xavier Léon, Élie Halévy et le numéro spécial de la Revue de Métaphysique et de Morale pour le quatrième centenaire de la Réformation de Luther (1917-1918) », in Chrétiens et sociétés, 23 | 2016, mis en ligne le 13 février 2017

  

 

Lettres publiées et documents

 

  • Antoinette Blum (éd.), Correspondance entre Charles Andler et Lucien Herr 1891-1926, éditée et présentée par Antoinette Blum, avec une préface de Christophe Charle, Paris, Presses de l'Ecole Normale Supérieure, 1992.

 

 

  • Lire Jacques Viard, « Une lettre inconnue de Charles Andler à Charles Péguy en 1913 », in Revue d’histoire moderne et contemporaine, tome 19, n°3, Juillet-septembre 1972, p. 498-509.

 

 

  • Cinq lettres de Charles Andler à Guy de Pourtalès de 1927 à 1933 sont reproduites dans Guy de Pourtalès, Nietzsche en Italie suivi de Pages inédites, Lausanne, L'Age d'Homme, 1993, p. 102-113.

 

 

  • Voir aussi Gilles Candar, « Une lettre d'Andler sur les œuvres de Jaurès. Une polémique qui ne passe pas... », in Cahiers Jaurès, 2004/1, n° 171, p. 49-55. (Lettre à Lucien Lévy-Bruhl p. 53-55)

 

 

  • Documents sur la proposition française (dont Charles Andler) d'attribuer à Karl Kraus le Prix Nobel

 


Moteur de recherche:

Valentine de Saint-Point et Nietzsche

"Le Sang de Nietzsche" testament d'Arnaud Dandieu. Edition commentée par Christian Roy (2015/2020) 

 

 

Nietzsche et Zola

(Jean-Pierre Dumont, septembre 2019)

 

Que pensait Emile Zola de Nietzsche? de Wagner? lire

 

"Nietzsche wirkt in die populäre Breite, und man muss in die Breite gehen" (Andreas Urs Sommer, Nietzsche und die Folgen, 2017)

 

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

Laure Verbaere

Nietzsche et l'agrégation de philosophie (avril 2019) lire

OUTIL: Nietzsche et les philosophes français: traces empiriques et paroles 1889-1903 lire

Les éditions de Zarathoustra de 1920 à 1935 voir

et de 1935 à 1950 voir

Dominique de Gaultier de Laguionie, petit-neveu du philosophe français Jules de Gaultier (1858-1942) met à disposition les archives dont il dispose. voir

Jules de Gaultier et Nietzsche

Don Longo:

Les pèlerins à Sils-Maria voir

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

Traces orales

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. (…) Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910