Maurice Pujo (1872-1955)


Né en 1872, Maurice Pujo est le fondateur de la revue L'Art et la Vie qu'il dirige jusqu'en 1898. Secrétaire de « l'Union pour l'action morale », il s'en sépare au moment de l'Affaire Dreyfus et participe à la fondation de la Ligue pour la Patrie française. Auteur de brochures politiques, de poésies et de deux volumes de critique littéraire, il participe à la création de L'Action française aux côtés d'Henri Vaugeois et de Charles Maurras. Rédacteur en chef du journal du même nom, il sera jugé en 1945 et condamné à cinq ans de prison.



PUJO Maurice, "L'Art et la Vie", in L'Art et la Vie. Revue jeune, tome 2, 1er janvier 1893, p. 1-4.

  A propos de l'esprit dans lequel fut fondée la Revue jeune, Pujo se souvient : "On connut Tolstoï et les maîtres du roman russe. Les littératures du Nord avec Ibsen, Nietzsche et tant d'autres nous apportaient un souffle d'action, de vie forte, profond et violente même, éveillaient en nous le regret de la puissance, que des stimulations factices n'avaient pu nous donner" (p. 2).

 

 

PUJO Maurice, L'idéalisme intégral. Le règne de la grâce, Paris, Alcan, 1894.