Les lieux de paroles (en cours...)

Traces de Nietzsche dans les cours


Traces de Nietzsche dans les conférences

  • Théâtre de l'Oeuvre (Paris) 1893, 1894
  • Cercle d'Etudes sociales d'Anvers 1893
  • Congrès international d'anthropologie criminelle (Genève) 1896
  • Kursaal-Cirque (Besançon) 1896
  • La coupole 1896
  • Collège libre des sciences sociales 1897, 1899, 1906
  • Société des conférences 1898, 1900, 1904
  • Musée social 1899
  • Union de la paix sociale 1899
  • Ecole des Hautes Etudes Sociales, Ecole morale (Paris) 1899  1903 1908
  • Cours et conférence gratuits d'enseignement populaire supérieur 1899
  • Bibliothèque d'éducation libertaire 1899, 1900
  • Bibliothèque d'édtudes sociales des Egaux du dix-septième (Paris) 1900
  • Congrès international de la propriété foncière (Paris) 1900
  • Congrès international de philosophie (Paris) 1900
  • Fondation universitaire de Belleville (UP) 1900, 1902 1907
  • L'Aurore (UP) 1900
  • Salle Coussegal (Paris) 1900
  • Grande salle de l'Université de Genève (Aula) 1901 1908
  • Ligue de l'enseignement 1901
  • Ligue démocratique des écoles 1901
  • Hôtel de ville de Saint-Brieuc 1901
  • Coopération des idées (Paris) 1901, 1902, 1904 1908 1909 1910
  • Voltaire (UP) 1902
  • Victoria Hall (Genève) 1902
  • Association des Etudiants Israélites 1902
  • L'enseignement mutuel 1902
  • Ecole des Hautes Etudes Sociales 1903
  • Loge La Raison Triomphante 1903
  • Indéterminé (Paris) 1903
  • Indéterminé (Orléans) 1903
  • Institut catholique 1903
  • Union Mouffetard 1903
  • Causeries populaires du 11ème (Paris) 19031904
  • L'Autonomie individuelle (Cercle libre d'études sociologiques)  1903
  • Faculté des lettres de Toulouse 1904
  • Société de sociologie de Paris 1904, 1904
  • Union chrétienne des jeunes gens 1904
  • Causeries populaires du 18ème 1904
  • Conférences de la Revue bleue 1904
  • IIème Congrès international de philosophie (Genève) 1904
  • Ligue de la liberté d'enseignement (Nancy) 1905
  • Aube sociale 1905
  • Conférences publiques et gratuites de la Sorbonne 1905
  • Académie des sciences morales et politiques 1905 1909
  • La Semaille (UP) 1905 1909 
  • Collège de France 1905
  • Académie du Tarn-et-Garonne 1905
  • Société française de philosophie 1905
  • Société philosophique des étudiants (Louvain) 1905
  • Société des études juives 1906
  • Maison du peuple (UP) 1907
  • Hôtel de ville de Condé-sur-Noireau (Sarthe) 1907
  • Société des langues vivantes (Paris) 1908
  • L'Université des Annales 1908
  • L'Ecole d'art 1908
  • Grand théâtre de Nîmes 1909
  • Association Rémoise d'Enseignement supérieur 1909
  • Salon international de "La Française" 1909
  • Lycéum 1909
  • L'Alliance française 1909
  • Académie des sciences et belles-lettres (Toulouse) 1909
  • Académie de Neuchâtel 1909
  • Salon d'automne 1909
  • "Les amitiés françaises" (Liège) 1909
  • Union suisse du christianisme libéral (Genève) 1910
  • Salon d'automne 1910
  • Société "Les amis de la littérature" (Bruxelles, Liège, Anvers, Mons) 1910
  • Loge maçonnique Athéna, Grand Orient (Paris) 1910
  • La Taconnerie (Genève) 1911
  • Conservatoire de Genève 1911
  • Institut d'Etudes Méridionales
  • Institut Jean-Jacques Rousseau (Genève)
  • L'Union intellectuelle
  • 2ème décade de Pontigny
  • Fondation Carnegie
  • Société d'Etudes Germaniques (Paris)
  • L'Ecole d'art (Paris)
  • Davos
  • Université de Leipzig
  • Nietzsche-Archiv (Weimar)
  • Réunion des Etudiants (Aix-en-Provence)
  • Centre d'Etudes Esthétiques
  • Université de la Sorbonne
  • Société d'Etudes Philosophiques (Marseille)
  • Collège de Sociologie

Nietzsche dans les discours (à venir)

  • Discours de préfet
  • Discours du président de la République
  • Hôtel des Boulangers (Berne) 1909

Concerts (à venir)

  •   Les concerts

Au théâtre (section envisagée)

La pertinence est à établir.

Novembre 2019

Biennale Nietzscheana

Nietzsche et la France. La France et Nietzsche

 

"Nietzsche wirkt in die populäre Breite, und man muss in die Breite gehen" (Andreas Urs Sommer, Nietzsche und die Folgen, 2017)

NOUVEAU

Laure Verbaere

Nietzsche et l'agrégation de philosophie (avril 2019) lire

OUTIL: Nietzsche et les philosophes français: traces empiriques et paroles 1889-1903 lire

Les éditions de Zarathoustra de 1920 à 1935 voir

et de 1935 à 1950 voir

 

Nouvelle trace inédite

Lettre d'Eric Blondel à Don Longo lire

 

Que pensait Emile Zola de Nietzsche? de Wagner? lire

 

Dominique de Gaultier de Laguionie, petit-neveu du philosophe français Jules de Gaultier (1858-1942) met à disposition les archives dont il dispose. voir

Jules de Gaultier et Nietzsche

Don Longo:

Les pèlerins à Sils-Maria voir

 

Alan Schrift:

“Le nietzschéisme comme épistémologie”, extrait de Patrice Maniglier (dir.), Le Moment philosophique des années 1960 en France (PUF, 2011) lire

 

Alan Schrift:

French Nietzscheanism lire

 

Nouveaux outils

The Nietzsche Canon: a publication history and bibliography (William Schaberg) lire

 

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

Traces orales

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. L'attitude où il veut qu'on se place est bien celle qui convient ; mais nous ne pouvons pas dire d'avance qu'on doive, en s'y plaçant, aboutir à l'exaltation de l'individu plutôt qu'à son absorption dans la société : cela dépend des cas et des moments. Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910