Albert Schinz (1870-1943)


Albert Schinz est professeur à l'Université de Bryn-Mawr en Pennsylvanie.



SCHINZ Albert, « Enquête sur l'influence allemande. M. Albert Schinz », in Mercure de France, tome 45, n˚158, février 1903, p. 399-401.

Section : Supplément. Estime que l'Allemand est dépourvu d'esprit de synthèse. Il « entasse des faits, mais sous prétexte de se défendre de conclusions hâtives, il est trop disposé à éluder un travail pour lequel il ne se sent pas de talent. Nous le soupçonnons également d'être fort heureux de pouvoir invoquer l'obscurité de Nietzsche pour se donner le droit de l'ignorer. » (p. 400)

 

SCHINZ Albert, Anti-pragmatisme. Examen des droits respectifs de l'aristocratie intellectuelle et de la démocratie sociale, Paris, Alcan, Bibliothèque de philosophie contemporaine, 1909.