Max Nordau (1849-1923)


Max Nordau est le pseudonyme de Max Südfeld. Pour une étude de la réception comparée de Nordau et de Nietzsche en France, cf. Steven E. Ascheim, « Max Nordau, Friedrich Nietzsche et Dégénérescence », in Delphine Bechtel, Dominique Bourel et Jacques Le Rider (éd.), Max Nordau 1849-1923. Critique de la dégénérescence, médiateur franco-allemand, père fondateur du sionisme, Paris, Cerf, 1996, p. 133-148.


NORDAU Max : Dégénérescence, traduit de l'allemand par Auguste Dietrich, Paris, Alcan, 1894, 2 volumes in-8˚, Bibliothèque de philosophie contemporaine.

Ibid., 7ème édition, 1904.

Ibid., nouvelle édition, 1909.