Publications et communications récentes sur la réception de Nietzsche en France: approches historiennes, approches philosophiques et pistes

(Laure Verbaere, mis à jour en mai 2020)


Il existe à ce sujet une "littérature" aussi abondante que variée. L'histoire de Nietzsche en France peut être envisagée de bien des manières, sous différentes perspectives, à différentes échelles...

Après avoir envisagé plusieurs classements possibles (par année, par auteur, par thème, par discipline...), il est apparu qu'aucun critère n'était vraiment satisfaisant. Finalement, j'ai distingué entre les approches "historiennes" et les approches "philosophiques", autrement dit entre les études qui portent sur l'histoire à travers Nietzsche et les études qui portent sur Nietzsche à travers l'histoire.

Cette division rend mal compte des zones de convergences et des similitudes entre ces deux approches, de la manière dont elles se construisent les unes par rapport aux autres - et même les unes à travers les autres.

Aussi entremêlées soient parfois leurs sources et souvent leurs conclusions, les points de vue historiens et les points de vue philosophiques forment néanmoins deux horizons radicalement différents. Les premiers reposent largement sur la notion de réception et s'arrêtent autour des années 1970/80; ils se sont surtout multipliés dans les années 1990; l'intérêt est très limité depuis une quinzaine d'années.

Durant cette même période, les lectures critiques des postérités de Nietzsche se multiplient; les philosophes touchent aux questions du temps présent, rejettent le terme même de "réception" au profit de la notion d'influence, d'effet - ou encore Wirkung.


Approches historiennes (1) (2)

Approches philosophiques (2) (3)


Frank MÜLLER et Frédéric PORCHER

  • « Nietzsche-Critique ». Nietzsche et la philosophie sociale. „Nietzsche-Kritik’’. Nietzsche und Sozialphilosophie, colloque organisé avec le soutien du CIERA dans le cadre des colloques juniors et du Centre de recherches en philosophie allemande et contemporaine de l’Université de Strasbourg, 14 février 2020 à Strasbourg. (programme)

Andreas Urs SOMMER

  • Nietzsche und die Folgen, Stuttgart, J.B. Metzler, 2017, 2ème édition augmentée, 2019
  • Voir particulièrement: Fake Nietzsche (p. 197-224)
Peut-on être nietzschéen?
2ème éditon augmentée 2019

Clément BERTOT et Jean LECLERCQ (dir.)

  • Nietzsche et la phénoménologie. Entre textes, réceptions et interprétations, Paris, Garnier, 2019.

 


Wilson FREZZATTI Jr

  • Nietzsche e a psicofisiologia francesa do século XIX, São Paulo, Humanitas, 2019.

 

2019
2019

Anthony JENSEN et Carlotta SANTINI (coord.)

  • „Without future, without memories, Thus I sit here“ (ZaIV)

Friedrich Nietzsche between History and Memory
29. Internationaler Nietzsche-Kongress

  • Colloque organisé par la Nietzsche Gesellschaft du 11 au 14 octobre 2018 à Naumburg/Saale
  • Le programme contient: "Sources and Reception" (NNC)
L'énigme Nietzsche
2018

Isabelle ALFANDARY et Marc GOLDSCHMIT

  • Résumé: ... Dans ce colloque, nous entendons interroger l’héritage nietzschéen ou la pluralité contradictoire des lectures que Nietzsche a suscitées au long du XXè siècle : qu’il s’agisse d’influences explicitement reconnues ou de « l’angoisse d’influence », pour reprendre l’expression d’Harold Bloom, qui s’est manifestée dans de nombreuses œuvres postérieures...
L'énigme Nietzsche
2018

Andreas URS SOMMER

  • Was bleibt von Nietzsches Philosophie?, Berlin, Duncker & Humblot, 2018.
2018
2018

Anna-Maria CONTINI....

  • Jean-Marie Guyau et ses contemporains: colloque international (22-23 mars 2018) organisé par l'Université Paris 8 et son laboratoire d’études et des recherches « Logiques contemporaines de la philosophie », avec le Département de philosophie de l’université autonome de Barcelona, l’Université de Modène-Reggio Emilia et l’ENS-Pisa.

  •  Plusieurs interventions sur Nietzsche: le programme
2018
2018

Olivier AGARD

  • "Autour de la réception de Jean-Marie Guyau en Allemagne", in Olivier Agard, Gerald Hartung et Heike Koenig (éd.), Die Lebensphilosophie zwischen Frankreich und Deutschland / La philosophie de la vie entre la France et l'Allemagne, Studien zur Geschichte und Aktualität der Lebensphilosophie / Études sur l'histoire et l'actualité de la philosophie de la vie, Baden-Baden, Ergon Verlag, 2018, p. 87-106.
2018
2018

Delphine ANTOINE-MAHUT et Samuel LEZE (dir.)

  • Les Classiques à l'épreuve. Actualité de l'histoire de la philosophie, Paris, Editions des archives contemporaines, 2018. (Master Class, Château de Longsard, 2015)
  • Voir particulièrement la contribution de Thibault Carabajal: Ruminer. Nietzsche par Canguilhem, à propos de la normativité biologique sur Nietzsche.
Les classiques à l'épreuve
2018

Andreas Urs SOMMER

  • Nietzsche und die Folgen, Stuttgart, J.B. Metzler, 2017.
  • Voir particulièrement la deuxième partie: Nietzsches Nachwelt: Premières pages

"Nietzsche wirkt in die populäre Breite, und man muss in die Breite gehen" (p. 96)

  • Voir aussi: "Nietzsche war ein politisch unkorrekter Denker“. Philosoph Sommer erklärt, warum Nietzsche bis heute aktuell ist, 16 octobre 2014: lire
Peut-on être nietzschéen?
2017

Répliques

(France Culture)

Emission d'Alain Finkielkraut avec Céline Denat et Dorian Astor

Peut-on être nietzschéen?
2017

Bernard E. HARCOURT

  • L’effet Nietzsche. Un courant de la pensée critique contemporaine. Enseignement 2016-2017: "Nous connaissons bien l’École de Francfort, le lacanianisme, et les autres courants de la pensée critique contemporaine dérivés de Marx et de Freud. Mais qu’en est-t-il pour le courant influencé par Nietzsche ? Aucune école, il semblerait, mais bien des penseurs – Georges Bataille, Jean Wahl, Pierre Klossowski, Martin Heidegger, Maurice Blanchot, Aimé Césaire, Hannah Arendt, Frantz Fanon, Gilles Deleuze, Michel Foucault, Sarah Kofman, Jacques Derrida, Luce Irigaray, et bien d’autres... En étudiant ces penseurs, ce séminaire tentera de dégager, de définir, d’analyser un effet Nietzsche : un courant spécifique de notre pensée critique contemporaine." (programme)
Nietzsches Wirkung ou effet Nietzsche
2016-2017

Moteur de recherche:

Valentine de Saint-Point et Nietzsche

"Le Sang de Nietzsche" testament d'Arnaud Dandieu. Edition commentée par Christian Roy (2015/2020) 

 

 

Nietzsche et Zola

(Jean-Pierre Dumont, septembre 2019)

 

Que pensait Emile Zola de Nietzsche? de Wagner? lire

 

"Nietzsche wirkt in die populäre Breite, und man muss in die Breite gehen" (Andreas Urs Sommer, Nietzsche und die Folgen, 2017)

 

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

Laure Verbaere

Nietzsche et l'agrégation de philosophie (avril 2019) lire

OUTIL: Nietzsche et les philosophes français: traces empiriques et paroles 1889-1903 lire

Les éditions de Zarathoustra de 1920 à 1935 voir

et de 1935 à 1950 voir

Dominique de Gaultier de Laguionie, petit-neveu du philosophe français Jules de Gaultier (1858-1942) met à disposition les archives dont il dispose. voir

Jules de Gaultier et Nietzsche

Don Longo:

Les pèlerins à Sils-Maria voir

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

Becoming a Destiny: The Nietzsche Vogue in French intellectual Life, 1891-1918 (Christopher E. Forth, Dissertation, State University of New York, Buffalo, 1994)

Traces orales

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. (…) Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Comoedia, 28 mars 1914
Comoedia, 28 mars 1914

Le Rire, 10 décembre 1910