Bibliographie inédite des publications françaises sur Nietzsche 1868-1940 (Laure Verbaere et Donato Longo)

1868-1910: BIBLIOGRAPHIE ET COMMENTAIRES DE LAURE VERBAERE

 

(en savoir plus)

1905

Articles et comptes rendus sur Nietzsche

Anonyme, {Echos}, in Mercure de France tome 53, n˚181, 1er janvier 1905, p. 160-168.

Signale les trois lettres inédites de Nietzsche à Hugo von Senger publiées dans le premier numéro de la Revue Germanique. (p. 167)

 

REBOUL Jacques, "La culture française et les nations étrangères", in Revue des lettres et des arts, 1er janvier 1905, p. 32-48. [1]

 

Anonyme, "Han Ryner : La Vie de Frédéric Nietzsche", {Convocations diverses. Universités populaires}, in L'Humanité 11 janvier 1905, p. 4. [2]

Annonce d'une conférence d'Han Ryner sur Nietzsche.

 

HIRSCH Charles-Henry, "Une lettre de Nietzsche sur le grand style dramatique musical", {Les revues}, in Mercure de France, tome 53, n˚182, 15 janvier 1905, p. 280-281.

Compte-rendu des lettres de Nietzsche à Hugo von Senger publiées dans la Revue Germanique.

 

HIRSCH Charles-Henri, "La Renaissance latine : Nietzsche sur les Allemands et la civilisation", {Les revues}, in Mercure de France, tome 53, n˚182, 15 janvier 1905, p. 281-282.

Compte-rendu avec quelques extraits de "Les Allemands et la civilisation", fragments traduits par Henri Albert et publiés dans La Renaissance latine.

 

BOSSERT A., "L'idée de "retour éternel" de Nietzsche", in Revue bleue, tome II, n˚3, 21 janvier 1905, p. 78-80.

 

Anonyme, {Les périodiques}, In L’œuvre nouvelle, n°22-23, janvier-février 1905, p. 501-512.

Compte-rendu des lettres de Nietzsche à Hugo von Senger, publiées dans la Revue Germanique.

 

Anonyme, "Nietzsche en Mandchourie", {Echos}, in Mercure de France, tome 53, n˚183, 1er février 1905, p. 487.

Extrait d'un article publié dans le Russkoje Slowo.

 

THOMAS Louis, {Les littératures du Nord}, in La Chronique, 6ème année, n°1, février 1905, p. 20-29.

Contient trois articles sur Nietzsche: "Les Allemands et la civilisation", compte-rendu de l'article d'Henri Albert dans la Renaissance latine; "L’œuvre de Nietzsche" et "Un disciple de Nietzsche".

 

SEILLIERE Ernest, "Le symbole de la danse chez Nietzsche", in Revue bleue, tome II, n˚8, 25 février 1905, p. 231-235.
Extrait de Seillière, Philosophie de l'impérialisme. -II. Apollon ou Dionysos, étude critique sur Frédéric Nietzsche et l'utilitarisme impérialiste.

 

DELVAILLE Jules, "Etudes sur la philosophie morale au XIXe siècle", {Analyses et comptes rendus. III. Morale}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 301-305. [3]

Analyse la leçon d'Henri Lichtenberger sur l'éthique de Nietzsche, selon lequel celle-ci "n'est ni aristocratique, ni individualiste, ni égotiste, à proprement parler ; elle est à la fois l'un et l'autre, suivant qu'elle est celle du puissant, ou celle du troupeau. C'est affaire de point de vue." (p. 304)

 

LICHTENBERGER Henri, "Les dernières années de Frédéric Nietzsche", in Revue Germanique, tome 1, n˚2, mars-avril 1905, p. 143-162.

 

LUMET Louis, in Coopération des idées, 19 mars 1905. [4]

Remercie le Mercure de France et son dirigeant car c'est grâce à leurs efforts que la France a connu Gorki, Wells et Nietzsche.

 

PALANTE Georges, "Raoul Richter. - Friedrich Nietzsche. Sein Leben und sein Werk", {Analyses et comptes rendus. Histoire de la philosophie}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 314-317. [5]

 

PALANTE Georges, "Dr Jakob J. Hollitscher. - Friedrich Nietzsche. Darstellung und Kritik", {Analyses et comptes rendus. Histoire de la philosophie}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 317-319. [6]

 

PALANTE Georges, "Rittelmeyer Fr. Friedrich Nietzsche und das Erkenntnisproblem. Ein monographischer Versuch", {Analyses et comptes rendus. Histoire de la philosophie}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 319-322. [7]

 

PALANTE Georges, "Arthur Drews. - Nietzsches Philosophie", {Analyses et comptes rendus. Histoire de la philosophie}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 322-323. [8]

 

PALANTE Georges, "O. Ewald. - Nietzsches Lehre in ihren Grundbegriffen. Die ewige Wiederkunft des Gleichen und der Sinn des Uebermenschen", {Analyses et comptes rendus. Histoire de la philosophie}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 323-325. [9]

 

PALANTE Georges, "Dr Richard Oehler. - Friedrich Nietzsche und die Vorsokratiker", {Analyses et comptes rendus. Histoire de la philosophie}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 325-326. [10]

 

SEGOND J., "Rivista Filosofica, 1904", {Revue des périodiques étrangers}, in Revue Philosophique de la France et de l'étranger, tome 59, n˚3, mars 1905, p. 332-335.

Compte-rendu d'un article de E. Sacchi, "L'immoralisme de Nietzsche jugé par A. Fouillée". (p. 334) [11]

 

SEILLIERE Ernest, "La méditation philosophique chez Nietzsche", in La Revue, 1er mars 1905, p. 90-105.

 

Anonyme, "Bianconi : Le problème de la morale chez Nietzsche", {Convocations diverses. Universités populaires}, in L'Humanité, 12 mars 1905

 

Anonyme, "Un Cas de cryptomnésie chez Nietzsche", {Echos}, in Mercure de France, tome 54, n˚186, 15 mars 1905, p. 318-319.

Extrait d'un article de Karl Jung publié dans Die Zukunft. [12]

 

SEILLIERE Ernest, "La rupture entre Nietzsche et Wagner", {Variétés], in Journal des Débats, n°73, 15 mars 1905, p. 3.

 

BLUM Léon, "La vie littéraire", in L'Humanité, 21 mars 1905.

Compte-rendu de Paul Adam, Le Serpent Noir, n°802.

 

CASELLA Georges, {Chronique littéraire}, in Revue illustrée, n°8, 1er avril 1905.

Compte-rendu de Paul Adam, Le Serpent noir.

 

KAHN Gustave, "Les romans nietzschéens", in Nouvelle Revue, tome XXXIII, 1er avril 1905, p. 411-415. [13]

 

LEPIEUX Antonin, {Les livres}, in Revue du Midi, n°4, avril 1905, p. 295-301.

Compte-rendu de Jules de Gaultier, Nietzsche et la réforme philosophique publié au Mercure de France (p. 299-300)

 

FOUILLEE Alfred, "La psychologie des passions selon Nietzsche", in Revue bleue, tome III, n˚14, 8 avril 1905, p. 426-431.

 

Anonyme, "Mistral et Nietzsche", {Echos}, in Mercure de France, tome 54, n˚188, 15 avril 1905, p. 638.

Signale la publication, dans Prouvenço, d'un poème de Nietzsche traduit par Frédéric Mistral.

 

HUE Gustave, "Le nouveau livre de Paul Adam", in La Presse, n°4704, 16 avril 1905, p. 3.

Compte-rendu de Paul AdamLe Serpent noir.

 

Anonyme, {Les livres}, in Revue universelle, tome 5, 1905.

Compte-rendu de Paul Adam, Le Serpent noir (p. 371-372)

 

EVELIN Just, "Wagner et les Nietzschéens", in La Houle, série 3, n°8, mai 1905, p. 40-46.

 

GANS Henri, "Nietzsche et la littérature", in Les essais, n°2, mai 1905.

Référence citée dans La Chronique, 6ème année, n°1, 1905, p. 911 et bref compte-rendu p. 804.

 

MURET Maurice, "Nietzsche et la pensée française", {Notes de littérature étrangère}, in Journal des Débats, n°123, 4 mai 1905, p. 3.

 

FOUILLEE Alfred, "Le problème du moralisme et de l'amoralisme", in Revue bleue, tome II, n˚18, 6 mai 1905, p. 545-550.

Examine le moralisme et l'amoralisme selon Kant et Nietzsche.

 

FOUILLEE Alfred, "Le moralisme de Kant et l'amoralisme contemporain", in Journal des Débats, n°129, 10 mai 1905, p. 3.

Extrait de la préface de son livre du même titre (Paris, Alcan, 1905)

 

Anonyme, {Bulletin bibliographique}, in Bulletin de la société internationale de science sociale, livraison 14, 1905, p. 71.

Compte-rendu d'Ernest Seillière, La philosophie de l'impérialisme. Apollon ou Dionysos.

 

MOREAU Lucien, "Autour du nietzschéisme", in L'Action française, tome 18, n˚143, 1er juin 1905, p. 356-376.

 

Anonyme, {Bibliographie}, in L'Aurore, n°2793, 12 juin 1905, p. 3.

Compte-rendu d'Alfred Fouillée, Le moralisme de Kant et l'amoralisme contemporain.

 

DESCHAMPS Gaston, {La Vie littéraire}, in Le Temps, n°16070, 18 juin 1905, p. 2.

Comptes rendus de La Domination, roman par la comtesse Mathieu de Noailles, En lisant Nietzsche, par Emile Faguet, Propos littéraires, 3e série, par le même, et Frédéric Nietzsche, par Henri Albert.

 

BOUGLE Célestin, "E. de Roberty. - Fr. Nietzsche. Contribution à l'histoire des idées philosophiques et sociales à la fin du XIXe siècle", {Analyses et comptes rendus}, in Revue internationale de l'enseignement, tome 50, n˚7, 15 juillet 1905, p. 93-94. [14]

Compte-rendu du livre d'Eugène de Roberty publié en 1902.

 

LICHTENBERGER Henri, "K. Joël. - Nietzsche und die Romantik", {Littérature allemande}, in Revue universitaire, tome II, n˚7, 15 juillet 1905, p. 144-145. [15]

 

LICHTENBERGER Henri, "E. Seillière. Apollon ou Dionysos. Etude critique sur F. Nietzsche et l'utilitarisme impérialiste. (La philosophie de l'Impérialisme II)", {Littérature allemande}, in Revue universitaire, tome II, n˚7, 15 juillet 1905, p. 145-147.

 

FAGUET Emile, "Le Serpent noir", in Revue latine, tome 4, n˚7, 25 juillet 1905, p. 385-398.

A propos du livre de Paul Adam.

 

ALBERT Henri, "A. Bossert : Essais sur la littérature allemande", {Lettres allemandes}, in Mercure de France, tome 56, n˚195, 1er août 1905, p. 462-464.

Critique sévèrement "les quelques pages tout à fait insuffisantes sur Nietzsche" sur lesquelles se termine le livre d'Adolphe Bossert (p. 464).

 

CHAPON Albert, "Le méchant Surhomme", {Notes}, in L'Occident, n°45, août 1905, p. 99.

Note: " Les « littérateurs » nous ont tant parlé de Zarathoustra sans l'avoir lu, qu'il n'est point mauvais parfois d'aller demander aux philosophes de profession ce qu'ils pensent de leur confrère Nietzsche." Ajoute quelques citations d'Alfred Fouillée.

 

MERALY Jacques, "Les idées de Nietzsche sur la musique", in Le Mercure Musical, 8, 1 septembre 1905, 324-334.

 

DESCHAMPS Gaston, "Nietzsche, Gobineau et le gobinisme", {La vie littéraire}, in Le Temps, 3 septembre 1905, n°16146.

Comptes rendus de trois ouvrages sur Gobineau.

 

Anonyme, "Nietzsche compositeur", in La Revue Musicale, vol. 5, n°18, 1er octobre 1905, p. 467.

Compte-rendu de la 2ème partie du volume III de la correspondance de Nietzsche.

 

WEBER Louis, "Raphaël Cor : A propos de la critique de Nietzsche", {Philosophie}, in Mercure de France, tome 57, n˚199, 1er octobre 1905, p. 437-438.

 

Anonyme, {Livres et revues}, in Journal de Genève, 9 octobre 1905, p. 2.

Compte-rendu d'Andrea Lo Forte Randi, Voltaire. Nietzsche (Alberto Reber éditeur, Palerme)

Note que les "Italiens ont le culte de Nietzsche et sont hantés par les dangereuses théories de ce philosophe et grand artiste allemand".

 

BELLAIGUE Camille, "L'évolution musicale de Nietzsche", in Revue des Deux Mondes, tome 29, 15 octobre 1905, p. 898-923.

 

Anonyme, "Lettres de Nietzsche", in Semaine littéraire, 21 octobre 1905.

Référence citée d'après l'annonce publiée dans la Gazette de Lausanne du 1er novembre 1905, p. 3.

 

ALBERT Henri, "Memento", {Lettres allemandes}, in Mercure de France, tome 58, n˚201, 1er novembre 1905, p. 144-145.

Compte-rendu de Jules Kaftan, "Aus der Werkstatt des Uebermenschen", publié dans la Deutsche Rundschau (p. 144). [16]

 

BARTHELEMY Edmond, "Jules de Gaultier. - Nietzsche et la réforme philosophique", in Revue des Idées, tome II, 1905, p. 381-385.

Compte-rendu du livre de Jules de Gaultier.

 

DELFOUR Abbé, "De Nietzsche à Platon", in L'Univers, n°13784, 24 décembre 1905, p. 1-2.


dernières mises à jour

 

 

Moteur de recherche:

NOUVEAU:

 

Jean-Pierre DUMONT

Nietzsche et Loti. Et vice versa (2021)

 

 

 Julien Dupré

Nietzsche et les nationalistes français. Réceptions et usages d’une œuvre philosophique (1898 – 1945) lire

 

Renée Thomas

"Nietzsche dans l'enseignement de la philosophie en classe Terminale" (1985)

 

Rahel Wartenweiler

Charles Andler et la politisation de Nietzsche: une analyse de la dimension politique d’un transfert culturel (1890-1933)  lire

 

Projet de recherche

“The work must go on.” An investigation of Charles Andler, Malwida von Meysenbug, and the Nexus of Nietzschean Socialism (1890-1930) (Martine Béland) – CCÉAE (umontreal.ca)

 

La philosophie de  Nietzsche et le mouvement socialiste français (1890-1914)

Don LONGO

 

"Le Sang de Nietzsche" testament d'Arnaud Dandieu. Edition commentée par Christian Roy (2015/2020) 

 

 

Nietzsche et Zola

(Jean-Pierre Dumont, septembre 2019)

 

Que pensait Emile Zola de Nietzsche? de Wagner? lire

 

 

"Nietzsche wirkt in die populäre Breite, und man muss in die Breite gehen" (Andreas Urs Sommer, Nietzsche und die Folgen, 2017)

 

"Viele neue Nietzsches sollen zutage treten? - Ein paar wenige würden genügen..." (Reto Winteler, Friedrich Nietzsche, der erste tragische Philosoph, eine Entdeckung, Basel Schwabe Verlag, 2014)

Laure Verbaere

Nietzsche et l'agrégation de philosophie (avril 2019) lire

OUTIL: Nietzsche et les philosophes français: traces empiriques et paroles 1889-1903 lire

Les éditions de Zarathoustra de 1920 à 1935 voir

et de 1935 à 1950 voir

Dominique de Gaultier de Laguionie, petit-neveu du philosophe français Jules de Gaultier (1858-1942) met à disposition les archives dont il dispose. voir

Jules de Gaultier et Nietzsche

Don Longo:

Les pèlerins à Sils-Maria voir

" (...) [l]es philosophes de profession [...] oublient que Nietzsche ne promulgue pas un catéchisme nouveau mais nous invite à créer nous- même le système des valeurs auquel nous voulons dévouer notre vie. Dosons en nous la quantité de dionysisme et de christianisme mystique qui va nous inspirer. Il y aura autant de solutions qu'il y aura d'individus et c'est de leur collaboration que naîtra la vie nouvelle." (Charles Andler, 1932)

 

Traces orales

Nietzsche « n'est pas allé assez loin dans le sens de sa propre doctrine ; il n'a pas été assez nietzschéen. (…) Nietzsche n'a pas encore un sens suffisant de la relativité : il est encore trop systématique. » (Frédéric RAUH, extrait de cours à la Sorbonne, 1904)

 

 

"Chaque doctrine nouvelle présente certaines arêtes et extrémités outrancières autour desquelles la curiosité frivole de la multitude voltige hâtivement mais ce n'est pas l'exactitude ou la fausseté de quelques points particuliers, ce sont l'étendue et la profondeur de la création qui doivent retenir notre attention. Je ne me suis jamais demandé si les théories nietzschéennes du «surhomme » ou de l'« éternel retour » sont justes ou non: et qui se le demanderait encore, en dehors de quelques ratiocineurs et éplucheurs de livres ? Une grande œuvre ne nous intéresse toujours que par ce double côté: l'homme créateur et l'action créatrice." (Stefan Zweig, L'Humanité, 21 mai 1926)

Le Rire, 10 décembre 1910